⋅ Agencement et décoration d’un salon-salle à manger   •   La répartition des fonctions est optimisée et fluide • Le volume se découpe en trois zones liées   •   La première constitue l’espace dînatoire, il dispose d’une belle capacité d’accueil (6 à 8 personnes)   •   Un lieu de partage, pratique et convivial   •   Le salon constitue la seconde partie, disposé au plus proche de la cheminée, il s’articule autour d’un meuble fin et épuré qui joue sur la linéarité   •   Filant, il sert de point d’ancrage pour la cheminée s’élançant sur la hauteur   •   Enfin derrière, légèrement à l’écart, la dernière zone, une alcôve vide permet d’installer le piano   •   Agencés simplement cet espace allie sobriété et praticité, les placards se font oublier pour laisser toute ça place au piano   •   Constituant un volume évolutif, ce petit coin multifonctionnel pourra devenir un bureau ou un coin lecture avec l’installation d’un joli fauteuil si besoin   •   Pour conserver une belle luminosité dans la soirée, un ensemble de spots a été installé   •   Pour créer une ambiance plus chaleureuse, un duo de suspension et une applique en arc de cercle prennent place au centre du salon   •   L’atmosphère est cosy, propice à la détente   •   Côté décoration, la maison familiale se pare d’un intérieur simplifié   •   Les teintes douces comme le blanc et le beige sont réchauffées par le chêne massif blanchi disposé au mur qui unifie l’ensemble   •   L’esthétique se veut intemporelle et l’intérieur privilégie confort et sobriété   •   L’agencement est logique et équilibré   •   Les circulations sont fluides et ergonomiques ⋅